Info Fitness > Forme > Forme et fitness > Enceinte et sportive, c’est possible !
Enceinte et sportive, c'est possible !

Même en étant enceinte, il vous est possible de pratiquer des activités physiques. Cela est même conseillé pour préparer à l’accouchement. Reste à pratiquer le sport le plus adapté à la situation.

Enceinte et sportive, c’est possible !

Enceinte et sportive, en avant marche

La liste des bienfaits de la marche est très longue. Ce type d’activité physique est conseillé à tous les stades de la grossesse, sauf en cas d’avis contraire de la part du médecin. Une séance d’une demi-heure de marche par jour, c’est ce qui est recommandé pour une femme enceinte. Cette activité physique contribue à renforcer la sangle abdominale, mise à mal par les changements de la grossesse. Elle favorise également la circulation sanguine. Enfin, la marche aide à garder la ligne en faisant travailler de nombreux muscles, et facilite la digestion. Quelques conseils pour optimiser tout cela : marchez calmement, à votre propre rythme, empruntez des chemins non caillouteux et sans obstacle majeur, et enfin, pensez à choisir des endroits où vous pourrez en même temps profiter de la vue.

Enceinte et sportive, toutes à l’eau

La natation fait partie des sports les plus complets. En effet, il agit sur l’ensemble du corps, de la tête au pied. Elle est particulièrement indiquée pendant la grossesse pour aider la femme enceinte à affronter tous les changements et les petits maux engendrés par son état. Au niveau des jambes, la natation contribue à améliorer la circulation sanguine, donc à éviter les sensations de jambes lourdes. Elle stimule également le périnée tout en tonifiant les articulations. Plus encore, la natation aide à réguler la respiration, fait travailler les muscles, et est un bon exercice cardiaque. Les mouvements de l’eau exercent également un léger mouvement de massage qui apaise tous les membres. Enfin, lorsque vous êtes dans l’eau, vous ne ressentirez aucunement le poids de votre ventre et n’avez plus besoin de chercher un point d’équilibre, car vous êtes plus légère.

Enceinte et sportive, place à la zénitude

Depuis quelques années, le yoga est qualifié de sport. Cette discipline est particulièrement prescrite aux femmes enceintes, car elle agit sur 3 niveaux : le physique, le spirituel, et l’émotionnel. Certaines positions et mouvements du yoga sont d’ailleurs destinés uniquement aux futures mamans, pour qu’elles prennent soin de leur corps tout en douceur. Ainsi, des mouvements lents d’étirement contribuent à garder la souplesse du corps et à tonifier les muscles sans avoir à faire trop d’efforts. Le yoga favorise également la circulation, diminue la rétention d’eau et renforce les muscles du bassin. Au-delà de tout cela, le yoga est avant tout un exercice spirituel qui apprend à entrer en contact avec le plus profond du corps et de l’esprit. Il s’agit d’une forme d’introspection qui permettra à la femme enceinte d’apprendre à contrôler les douleurs le moment de l’accouchement venu.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES