Info Fitness > Musculation > Astuces musculation > Techniques pour avoir des mollets bien musclés
Techniques pour avoir des mollets bien musclés

S’il existe différentes techniques pour avoir des mollets bien musclés, comme tout autre type de musculation, la musculation des mollets s’exécute dans des conditions d’entraînement spécifiques.

Techniques pour avoir des mollets bien musclés

Conditions à respecter pendant la musculation des mollets

Avant de s’adonner à une séance de musculation des mollets, certaines précautions doivent être considérées. Les mollets peuvent être musclés grâce à des exercices en station debout ou en position assise, avec ou sans l’utilisation d’une machine appropriée. Les exercices doivent être effectués dans un certain ordre : les exercices en position debout (tels que les mollets donkey et les exercices à la presse à cuisse) doivent être pratiqués avant ceux en position assise (comme les squats). En effet, les fibres musculaires rapides, sollicitées lors d’un exercice en station debout doivent être travaillées avant les fibres musculaires lentes, plus sollicitées lorsqu’on est assis.

En somme, on se concentrera d’abord sur la musculation des jumeaux, puis sur la musculation des muscles soléaires. Le mode de respiration associée à la musculation des mollets doit également être respecté : l’inspiration s’effectue pendant les mouvements descendants et l’expiration inversement. Autre précaution : le buste doit être maintenu droit durant l’exécution des exercices. Par ailleurs, les exercices doivent être variés, afin d’agir sur toutes les fibres, les mollets étant constitués de 50 % de fibres endurantes et de 50 % de fibres délicates.

Différentes techniques de musculation des mollets

On peut se muscler les mollets pendant des séries longues et en utilisant des charges légères ou pendant des séries courtes et en utilisant des charges plus lourdes. Mais pour un résultat optimum, on alternera ainsi ces techniques, on augmentera les répétitions et on écourtera le temps de pause entre les différentes séries d’exercices. Généralement, les résultats sont tangibles dès les premières semaines à raison d’un rythme classique, c’est-à-dire deux séances hebdomadaires et 6 séries d’exercices par séance. Toutefois, selon chaque morphologie, certains muscles réagissent plus lentement que d’autres.

Ainsi, pour accélérer les effets de la musculation des mollets, multipliez vos séances en écourtant la durée d’entraînement. Complétez la séance par des exercices en amplitude. En station assise, à défaut d’utiliser une machine, on peut se muscler les mollets à l’aide d’une charge à poser sur le genou, de poids libres en prenant le soin d’utiliser également une cale à mollets, ou encore à l’aide d’une barre à poser sur les cuisses. N’oubliez pas que les résultats sont meilleurs si l’on pratique en alternance un autre sport qui sollicite les mollets, pour ne citer que le cyclisme. Comme pour tout autre entraînement, une séance de musculation des mollets s’achèvera par des exercices d’étirement.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES