Info Fitness > Sport fitness > L’importance de la respiration dans la pratique sportive
L'importance de la respiration dans la pratique sportive

Quel que soit le type de sport que vous pratiquez, le contrôle de la respiration est un détail que vous ne devez absolument pas négliger. Zoom sur le fonctionnement du processus respiratoire chez l’homme ainsi que la meilleure façon de respirer durant la pratique sportive.

L’importance de la respiration dans la pratique sportive

Le mécanisme de la respiration chez l’homme

Respirer est une fonction vitale innée chez l’homme. Pourtant essentielle la plupart des personnes ne sont pas consciente de leur respiration. De ce fait, nombreux sont les sportifs qui mésestiment l’importance de la respiration durant l’effort. Visage entièrement rouge, essoufflement ahurissant, manque d’endurance, les sportifs négligeant la respiration sont très faciles à reconnaître. En se focalisant sur l’effort, ils oublient de contrôler leur souffle et se fatiguent facilement en très peu de temps.

L’être humain accomplit 30 000 respirations environ au quotidien. En inspirant, l’homme fait entrer de l’oxygène dans ses poumons. L’oxygène contenu dans la bouffée d’air améliore la circulation sanguine et vivifie tous les organes internes du corps. En expirant, l’homme évacue le gaz carbonique du corps. Le diaphragme, un muscle localisé en dessous des poumons, est l’élément central permettant la respiration. Quand l’homme inspire, le diaphragme s’abaisse. Le poumon se gonfle et laisse entrer un demi-litre d’air. Quand l’homme inspire, le diaphragme remonte et permet l’évacuation de l’air. La respiration est un processus biologique conditionnant le maintien de la vie chez l’être humain.

Comment gérer notre respiration pendant l’effort ?

Etant un phénomène naturel, la respiration est inconsciemment effectuée dans la vie quotidienne. Pourtant, ce phénomène doit devenir un processus conscient chez les sportifs. La maîtrise de la respiration permet l’exploitation au maximum des possibilités du corps. Elle procure une bonne résistance à la fatigue, permet le maintien du bon fonctionnement des organes du corps, même pendant une pratique sportive intense, et garantit la longévité. Fitness, arts martiaux, natation, chaque discipline sportive possède sa propre technique concernant la manière de contrôler la respiration durant l’effort. Rassurez–vous toutes les techniques enseignées dans ces disciplines présentent des caractères communs. Les différences viennent surtout de la spécificité de chaque discipline sportive.

Quelle que soit la discipline sportive que vous pratiquez, faites en sorte que votre manière de respirer durant l’effort soit consciente. Durant l’échauffement inspirez par le nez et expirez par la bouche. Gardez un rythme de respiration constant. L’expiration doit à chaque fois être plus longue que l’inspiration. Ne vous contentez pas d’une respiration par le thorax. Apprenez également la respiration par le ventre afin de gagner plus d’air, et donc plus d’oxygène lors de l’inspiration. Lorsque vous inspirez, le ventre doit gonfler avant le poumon pour que le diaphragme s’ouvre et s’abaisse davantage. Lorsque vous expirez, le ventre doit rentrer petit à petit pour permettre au diaphragme de remonter. En maîtrisant la respiration lors de l’effort, vous remarquerez rapidement que vous avez aussi l’étoffe d’un champion dans votre discipline sportive.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES