Info Fitness > Précautions fitness > Précautions et recommandations > Comment éviter et soigner l’élongation ?
Comment éviter et soigner l'élongation ?

L’élongation fait partie des accidents musculaires fréquents chez les sportifs et les amateurs de fitness. Comment l’éviter et que faut-il faire pour la soigner ?

Comment éviter et soigner l’élongation ?

L’élongation : manifestations et causes

Lors d’intenses efforts, des micro-déchirures peuvent se manifester au niveau des fibres musculaires, provoquant une douleur plus ou moins prononcée. Il s’agit d’une élongation qui touche dans 95 % des cas la jambe qui referme les muscles les plus utilisés par les sportifs et les adeptes du fitness. Elle est principalement due à un étirement passif ou actif immodéré du muscle touché. La douleur est alors localisée à un endroit précis et se manifeste souvent spontanément, mais peut également ne se faire ressentir que le soir ou le lendemain de l’effort.

Continuer à solliciter le muscle touché devient parfois très pénible, celui-ci ne pouvant pas être étiré, contracté ou palpé sans que cela ne soit douloureux. La lancination se fait en effet moins ressentir au repos, mais plus marquée lors d’exercices. C’est ce qui différencie d’ailleurs l’élongation du claquage, ce dernier étant toujours douloureux même en l’absence de mouvements. Une élongation ne se manifeste pas non plus par des signes extérieurs visibles, tels qu’une ecchymose ou un gonflement du muscle. Dans tous les cas, il est important de traiter l’élongation afin d’éviter que les lésions ne s’aggravent.

Comment prévenir l’élongation et comment la traiter ?

Quelques règles de base doivent être respectées pour ne pas être victime d’une élongation pendant les exercices physiques. Ainsi, la première règle est de toujours bien s’échauffer avant tout effort physique. Le principe est de ne pas brusquer les fibres musculaires. De même, le matériel utilisé doit être adapté à chaque exercice et pour chaque partie du corps sollicitée. Les muscles doivent s’accoutumer progressivement aux nouveaux exercices, d’où par exemple la nécessité pour un débutant en musculation de commencer avec des poids légers. Les autres règles consistent à boire de l’eau avant, pendant et après l’effort, de s’exercer régulièrement et de s’accorder un temps de repos en cas de fatigue.

En cas d’élongation malgré les précautions prises, le premier réflexe à avoir est d’appliquer à l’endroit douloureux de la glace contenue dans un sachet en plastique. Ceci permettrait de limiter l’inflammation liée aux micro-déchirures. Par la suite, la consultation d’un médecin est indispensable afin d’isoler un éventuel claquage, entorse, tendinite ou hématome intramusculaire. Les muscles touchés doivent se reposer pendant au moins 10 à 15 jours et doivent être surélevés par rapport aux autres. Tous les jours, matin et soir, de la glace sera appliquée pendant 30 minutes sur la partie douloureuse. Enfin, des antalgiques et des anti-inflammatoires peuvent être prescrits par le médecin.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES