Info Fitness > Bien-être et relaxation > Astuces relaxation > Se relaxer grâce aux arts martiaux internes
Se relaxer grâce aux arts martiaux internes

Le terme arts martiaux n’est pas toujours synonyme de force et d’agressivité. Certaines formes martiales, qualifiées d’internes, garantissent la revitalisation et la relaxation via des exercices empreints de douceur.

Se relaxer grâce aux arts martiaux internes

Les arts martiaux internes, la voie du Qi

Outre le mythique Shaolin du Sud, le continent asiatique dispose de deux hauts lieux des arts martiaux, à savoir le Monastère de Shaolin du mont Song, dans la province du Henan, et les monts Wudang Shan de Shiyan, dans la province du Hubei, le berceau du taoïsme. Si le temple de Shaolin est connu pour l’efficience de la discipline martiale dénommée Kung-fu, les monastères de Wudang San puisent leur renommée des arts martiaux internes (nei chia). La création de telles formes martiales répond au désir des moines taoïstes de percer les secrets de l’immortalité. Les arts martiaux internes connaissent actuellement un essor considérable en occident.

Les arts martiaux internes constituent la dimension soft des sciences de combat développées depuis des millénaires en Orient. Ces disciplines se basent sur l’entretien de la force vitale Qi, une énergie invisible jugée par les taoïstes comme l’élan créateur et conservateur de la vie. Le Qi circule dans tout le corps à travers des circuits organiques internes dénommés méridiens. L’homme est la proie des troubles et maladies lorsque la circulation de cette énergie vitale dans son corps connait des blocages. Par une série d’exercices tout en douceur, les moines taoïstes aident les gens à stimuler les blocages énergétiques et leur garantissent par là même la santé et la longévité.

Les arts martiaux internes, le choix de la discipline

Les arts martiaux internes visent à donner aux gens une santé de fer et par voie de conséquence, leur permettre de vivre le plus longtemps possible. Les arts martiaux internes les plus connus des Occidentaux sont le tai-chi chuan et le qi gong. De nos jours, les adeptes des disciplines de combat d’inspiration taoïste s’attèlent à vulgariser d’autres disciplines, à l’exemple du bagua zhang, du yi quan, du liuhe bafa on encore du xin hui zhang. Les arts martiaux internes sont davantage des disciplines de santé que des sciences de combat. Néanmoins, ils constituent une approche self-défense de qualité pour les pratiquants assidus.

Les adeptes des activités de bien-être sont très nombreux à apprécier les arts martiaux internes. Les disciplines se pratiquent généralement dans une salle bien aérée ou outdoor, en contact avec la nature. Quelle que soit la forme martiale pratiquée, les participants sont tenus d’apprendre à se détendre au cours de l’entraînement. Cela, puisque le stress est le premier obstacle à la bonne circulation du Qi dans l’organisme. Le contrôle de la respiration est également important lors de l’exécution des séries d’exercices lents proposées. Les nei chia renforcent l’immunité. Ils éliminent le stress et permettent un état de relaxation incomparable.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES