Info Fitness > Sport fitness > Visage, épaules, pectoraux, bras > Améliorer ses fessiers pour une meilleure silhouette
Améliorer ses fessiers pour une meilleure silhouette

Les exercices sur les fessiers permettent d’obtenir une meilleure silhouette tout en renforçant ses muscles. Pour ce faire, voici deux exercices assez simples qu’on peut pratiquer chez soi.

Améliorer ses fessiers pour une meilleure silhouette

Travaillez les muscles de ses fessiers selon ses besoins.

Avoir de jolis fessiers, la plupart des femmes et certains hommes en rêve. Les fessiers permettent d’avoir un profil plus ou moins esthétique selon leurs formes. S’il n’y a pas de silhouette idéale, on s’accorde à dire néanmoins qu’une forme bien soulignée et la fermeté des muscles sont les caractéristiques fondamentales à donner aux fessiers lors des séances de fitness. Quant à l’étendu du travail à faire, tout dépend de ses préférences et de sa morphologie naturelle. Le volume d’exercices à effectuer dépend en effet de la forme naturelle ou innée des muscles des fessiers et en général, leur forme évolue selon la variété des mouvements qu’on fait subir à ses muscles. Ainsi, une personne qui roule régulièrement à bicyclette n’aura pas la même silhouette que celle qui se rend à son bureau tous les jours en voiture.

Le principe des exercices pour les fessiers repose en réalité sur la connaissance des muscles qu’il faut travailler. Selon ses attentes et les endroits à raffermir, on doit insister plus ou moins sur un muscle plutôt que sur un autre. Il est ainsi bon à savoir que les fessiers se composent de trois muscles distincts : le grand fessier, le moyen fessier et le petit fessier. Le grand fessier, étant le plus volumineux et le plus puissant, contribue à l’extension et à la rotation de la cuisse. Il permet également au corps de se tenir droit. Le moyen fessier s’active lors des mouvements latéraux de la cuisse et favorise l’équilibre. Le petit fessier assiste le moyen fessier pour les mouvements de la hanche et de la cuisse.

Deux exercices pratiques pour améliorer ses fessiers

Le premier mouvement est appelé « extensions hanche ». L’exercice consiste à se mettre à quatre pattes sur le sol, genoux pliés et les avant-bras complètement plaqués au sol (les coudes servant d’appui). Sans cambrer le dos lors des mouvements, étirez complètement vers le haut la jambe gauche (ou droite) en expirant, les trois autres membres toujours au sol. Ramenez la jambe à sa position initiale en inspirant. Recommencez environ une douzaine de fois puis passez à l’autre jambe. Si vous voulez obtenir plus d’effet, vous pouvez attachez à votre cheville un élastique tenu à l’autre extrémité par les mains, ou lestez tout simplement les chevilles.

Le deuxième mouvement « relevé de bassin » consiste à s’allonger par terre, dos collé au sol. Etendez les bras le long de votre corps, pliez les genoux et les pieds plaqués au sol, poussez vos hanches vers le haut en serrant les fessiers. Pendant le mouvement, seul le haut du dos doit rester en appui contre le sol et le reste doit décoller du sol avec les hanches. Comme pour l’exercice précédent, il est nécessaire d’accompagner vos mouvements par des respirations : expirez pendant la contraction et inspirez durant la décontraction. Vous avez également la possibilité de mettre un lest au niveau de votre pubis pour plus de rendu. Effectuez quelques séries d’une dizaine de mouvements par séance. N’oubliez pas de vous hydrater de temps en temps.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES