L'aérobic

L’aérobic, une discipline sportive, est apparue pour la première fois aux Etats-Unis à la fin des années soixante. Elle a été inventée par le docteur Kenneth Cooper. Il faudra attendre dix ans pour que cette activité commence à être connue du public. Le principe consiste à pratiquer des mouvements de culture physique cadencés et harmonisés sur des musiques déchaînées.

L’aérobic

Les bienfaits de l’aérobic

Le but principal de cette pratique réside dans l’activation du métabolisme. Il vise à améliorer la tonicité musculaire et permet une meilleure coordination. L’aérobic s’adresse aux personnes désirant développer leur endurance cardio-vasculaire par la mise en place d’un équilibre entre l’apport et la dépense d’oxygène et renforcer leur musculature. Cette pratique aide le corps à employer l’oxygène plus efficacement en conditionnant le cœur et les poumons. Les bienfaits de l’aérobic sont donc d’ordre cardiaque, pulmonaire, articulaire, circulatoire, musculaire. Forme et tonus se développent à l’aide d’entraînement fréquent et peu intensif. L’aérobic aide à améliorer la condition physique générale grâce aux dépenses d’énergie considérables qui permettent de brûler les calories. Les séances d’entraînement d’aérobic fortifient le cœur et procurent un corps plus maigre sans oublier l’abaissement du taux de cholestérol. Mais au delà de ces profits sanitaires, cette activité est une aide précieuse pour le contrôle du stress, c’est à dire que les avantages de l’aérobic sont aussi d’ordre psychologique.

Les contre-indications s’appliquent aux débutants et aux personnes souffrant de problèmes lombaires ou de genoux, ou encore des quadriceps et tendons du jarret peu résistants.

L’aérobic en pratique

D’une manière générale, une séance d’aérobic se déroule en groupe et les mouvements à effectuer, de préférence en type gymnastique sont exécutés sur un rythme lié à une musique entraînante.

Les séances durent environ 45 mn dont les premières sont consacrées à l’échauffement. De nombreux mouvements seront ensuite exécutés en association avec des sauts, une chorégraphie, des abdo-fessiers...Les exercices physiques entamés doivent atteindre le double enjeu : plus de souffle, plus d’endurance.

Il existe plusieurs techniques d’aérobics qui englobent toutes les gymnastiques non-stop. Le low impact aérobic se caractérise par les impacts au sol très doux sur des rythmes moins déchaînés. Il est adapté à tous les niveaux de pratique. Par contre, le high impact aerobic s’effectue sur des musiques à rythme plus intense et plus rapide associant des pas de base du précédent type et des sauts accompagnés de courses. Les impacts au sol sont intenses : il en résulte de nombreux traumatismes au niveau des genoux, du dos et des articulations.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES