Info Fitness > Musculation > Musculation et fitness > A la découverte de l’haltérophilie, le sport des plus forts
A la découverte de l'haltérophilie, le sport des plus forts

L’haltérophilie est un sport de force qui se base essentiellement sur le soulèvement de poids. Cette activité nécessite la maîtrise des techniques particulières : vitesse, souplesse, coordination et équilibre. Découvrez ce sport passionnant.

A la découverte de l’haltérophilie, le sport des plus forts

Les origines de l’haltérophilie

Dès le XIXème siècle, les hommes forts soulèvent des poids et des haltères pour le sport et pour la gloire. On trouve cette pratique en Allemagne, en Autriche et en France. Peu après, ce sport se popularise dans toute l’Europe. C’est à ce moment qu’on tente de codifier les poids et les mouvements afin de comparer et classer les performances des athlètes. Les premiers clubs d’haltérophile sont alors créés en Allemagne dès le début des années 1880 et le premier concours a lieu à Londres en 1887.
L’haltérophilie a pris de l’ampleur lors des premiers Jeux olympiques modernes en 1896. Deux épreuves y étaient pratiquées : le levé à un bras et le levé à deux bras. En 1905 les premières catégories de poids apparaissent. Il y a 8 catégories pour les hommes et 7 pour les femmes. Pendant les Jeux olympiques d’été de 1920, on pratiquait l’arraché à un bras, l’épaulé-jeté à un bras et l’épaulé-jeté à deux bras. Pendant ceux de 1924, les mouvements à un bras sont mis de côté et les haltérophiles pratiquent depuis le développé, l’arraché et l’épaulé-jeté. A partir de 1972, le développé est aussi supprimé.

Les bienfaits de l’haltérophilie

Pour pratiquer ce sport, les haltérophiles doivent être capables de combiner puissance, rapidité, technique, concentration et gestion du temps. L’objectif de l’haltérophilie est de lever le plus de poids possible. Deux types de levée sont pratiqués : l’« arraché », où on lève la barre à partir du sol jusqu’au-dessus de la tête en un seul mouvement souple et l’« épaulé-jeté » où la barre est soulevée jusqu’aux épaules puis jetée au-dessus de la tête en utilisant la force des bras et des jambes. La barre doit toujours être tenue au-dessus de la tête pendant au moins deux secondes. Les haltérophiles ont droit à trois essais pour chaque poids. On utilise des disques en métal et en caoutchouc jusqu’à 25kg.
L’haltérophilie nécessite un grand nombre de qualités physiques et morales. Elle améliore la vitesse, car elle demande beaucoup de rapidité et de précision. Elle apporte plus de souplesse au corps, car le mouvement de flexion de jambes doit être exécuté avec les talons au sol. Cette discipline favorise évidemment le développement des muscles. Contrairement à ce que certains croient, la pratique de l’haltérophilie ne stoppe pas la croissance. Comme tous les sports, elle entretient la souplesse articulaire et musculaire et permet aux haltérophiles de se sentir mieux. Mais l’haltérophilie demande aussi une maîtrise de soi. Il faut avoir une certaine volonté et un esprit combatif pour pouvoir pratiquer ce sport. De ce fait, l’haltérophilie renforce la personnalité de l’athlète. C’est un réel facteur d’épanouissement.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES