Info Fitness > Alimentation et fitness > Conseils et recommandations > Le lait est-il indispensable à l’alimentation fitness ?
Le lait est-il indispensable à l'alimentation fitness ?

Le lait fait partie de l’alimentation de base incontournable chez le nourrisson et l’enfant. Mais pour le sportif et les passionnés du fitness, est-ce toujours le cas ? Le lait est-il forcément bénéfique ?

Le lait est-il indispensable à l’alimentation fitness ?

Le lait est un aliment récent

Depuis toujours, nous reconnaissons les apports nutritionnels positifs du lait : vitamines, sels minéraux, lactose, protide et calcium. Il est évident : le lait est un aliment complet. Cependant, le lait ne figure pas dans le régime des anciennes civilisations. En réalité le lait est absent de l’alimentation de l’homme pendant 7 millions d’années. Ce qui n’empêchait guère les hommes de l’époque d’avoir une bonne santé osseuse. Le lait ne fut introduit dans l’alimentation de l’homme qu’il y a juste 10.000 ans. Et selon les nutritionnistes, il n’a jamais été démontré que le lait est indispensable à notre santé osseuse, ni à notre santé en général. Il n’est pas garanti également qu’une consommation régulière de laitages suffit à nous protéger de l’ostéoporose. La première consommation de lait chez l’homme adulte date de la période néolithique. Et coïncidence : c’est à cette époque qu’on relève les premiers signes de maladies des os, de rachitisme et d’ostéoporose.

Le lait et ses effets néfastes

Ainsi le lait peut nous jouer des tours. Le lactase, une enzyme chargée de digérer le lactose, est présente dans l’organisme de l’homme jusqu’à l’âge de 2 ans. A partir de là, la quantité de cet enzyme présente dans notre corps diminue progressivement au fil du temps. Et selon le témoignage de plusieurs sportifs et médecins du sport, le lait est la cause de troubles digestifs. Ces troubles sont dus aux résidus de lactose, qui en plus, sont toxiques pour les tendons et les muscles. Certains footballeurs de la Ligue 1 française, souvent blessés au niveau des genoux et des pieds, se sont vus prescrire un régime alimentaire sans laitage pour une durée d’un mois et demi. Ce qui a permis à ces joueurs d’espacer les apparitions de tendinites, voire de les faire disparaitre totalement. Il est à remarquer aussi que les trois quarts de la population mondiale ne tolère pas le lactose après le sevrage.

Des aliments substituts du lait

L’Homme est la seule espèce terrestre à se nourrir de lait autre que son lait maternel à l’âge adulte. En réalité, le lait de vache n’est pas recommandé pour notre santé ; il est donc à bannir de l’alimentation du sportif. Ce qui n’est toutefois pas le cas pour le lait de chèvre ou le lait de brebis. Les aliments substituts du lait sont nombreux pour être en forme, pour bien récupérer après un effort physique ou pour avoir du bon tonus. Le yaourt ordinaire peut par exemple être remplacé par du yaourt de soja. Le calcium peut être fourni par les légumes, les végétaux, ou les fruits. Et bien sûr le lait de vache habituel doit être substitué au lait de chèvre, de brebis ou de jument.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES