Info Fitness > Alimentation et fitness > L’ennemi du sportif : l’alcool
L'ennemi du sportif : l'alcool

Il est important de savoir que le sport et l’alcool ne font pas bon ménage, voici ce qu’il faut savoir.

L’ennemi du sportif : l’alcool

Quand le sport rencontre l’alcool

Que vous soyez sportif de haut niveau ou un amateur, que le sport constitue un loisir ou un travail, l’idée est la même, l’alcool est à éviter. Certes il est bien de faire un peu la fête après une victoire mais quand ça devient une habitude ce n’est plus convenable. Parmi les effets négatifs de l’alcool sur la santé du sportif, on compte les calories. Avec 7kcal/gr, sa consommation excessive augmentera le poids et constituera un frein à toute performance. L’alcool ne peut remplacer ni la préparation mentale ni constituer un stimulant. Ce n’est pas non plus un carburant pour les muscles. Cet élément réduit l’hydratation de l’organisme et chamboule aussi le système de transpiration.

Il a aussi l’art de modifier la capacité de jugement et d’augmenter l’agressivité. C’est dans des cas d’ébriété que l’on peut voir certaines personnes se prendre pour Hercule. En réalité l’alcool diminue la force et surtout ralentit la faculté de récupération du corps. Contrairement à ce que les gens pensent, l’alcool n’a aucune incidence sur la température du corps, il ne donne aucune chaleur et ne procure aucune fraîcheur. De plus, il ne constitue pas du tout un produit anti-stress. Boire ne fera disparaître ni angoisse ni soucis. Et la dépendance mettra le sportif totalement à l’écart de tout, même du sport.

Maîtriser sa consommation

Quand est-ce que la quantité d’alcool peut être considérée comme excessive ? La réponse réside dans la morphologie de la personne. Mais que vous soyez sportif ou non, boire avec modération constitue la clé de tout. La première chose que vous devez garder en tête, c’est qu’il s’agit de votre vie, de votre corps, et donc de votre décision. Ne vous laissez pas entraîner par les autres. Ce n’est pas parce que les autres le font que c’est bien. Ne vous sentez jamais obliger de boire malgré leurs réactions. Si vous participez à une fête, buvez lentement, imposez-vous votre propre rythme. Et préférez les boissons dont le taux d’alcool est bas, comme les panachés.

Il est important de bien choisir ses fréquentations, que ce soit l’équipe sportive ou l’entourage. Cela a une incidence sur votre mode de vie. Il est essentiel que le sport constitue pour vous un loisir et un facteur de bien être. Avec ce que nous avons vu au sujet des effets de l’alcool sur l’organisme, vous êtes prévenu du danger. Cela ne concerne pas seulement les sportifs mais touche tout le monde. Attention, toute fois, il faut savoir faire la part des choses. La fête constitue un excellent moyen de socialisation et il est important, en particulier si vous pratiquez un sport collectif, de faire partie de l’équipe, alors ne refusez pas systématiquement un petit verre.



  • Les matériels de fitness sont de plus en plus performants qu’il n’est plus indispensable de se rendre dans un club (...)

    MATéRIEL
  • Vous désirez avoir de jolies fesses, des bras ou encore des cuisses bien proportionnés ? Avez-vous déjà pensé à la (...)

    MUSCULATION
  • Vous enregistrez une petite baisse de forme ces derniers temps-ci ? Rien de tel qu’une activité fitness vous (...)

    FORME
  • Parce que le fitness est intimement lié au besoin de rester en forme et de garder des formes minces, découvrons (...)

    RéGIMES